contact et cv

               


Après 10 ans passés en politique à essayer de transformer le monde, je m’installe dans le silence de la fabrication dans un mouvement de récupération d’une présence à soi même et de rejet des discours formatés.
Les mots de Cynthia Fleury  résonnent avec ce mouvement :
Si je parle précisément d’engagement, c’est que je ne vis pas dans cette illusion de la pérennité démocratique. A l’heure où les intégrismes, les fascismes et les populismes prolifèrent, le souci de la durabilité démocratique apparaît ; comment protéger la démocratie ? Comment fait-on pour que les individus aient le souci de conserver l’Etat de droit ? Je me suis rendu compte qu’un individu qui n’a pas travaillé à faire émerger une juste individuation ne se souciera pas de préserver la démocratie. Le souci de soi et le souci de la cité sont intimement liés. Cynthia Fleury
Me mettant à l’œuvre, j'ai expérimenté que femme, travailler à une présence au monde passe par l'interrogation de la féminité. Ma réflexion/rêverie cherche à mettre à jour la matière du temps vécu au féminin.
Les matières sont usagées et issues du quotidien et c’est en quelque sorte le temps qui y  est travaillé. S’y ajoutent des matières organiques, végétales, susceptibles encore de transformations, dégradations qui maintiennent le travail dans le domaine du vivant et du périssable . Il n' y a pas volonté de marquer , de perdurer , mais celle d'approfondir. 
La fabrication est instinctive, volontairement simple, brute, sans sophistication ni effet . Un peu comme un «  dirty sound » où s’entendent le grain et la matière des sons.
Les toiles tendues filtrent le temps, le désir, la pensée en une évaporation infinie. 
Les enroulures, rituels modestes, nouent le mouvement de l'écriture à celui de l'enroulement/déroulement  .
En écho à cette intériorité, les "poupées", sculptures tendres , manifestent (pour) une entière liberté de l'être vivantes.
 

Catherine Herbertz







Catherine Herbertz
artiste plasticienne
Née en 1958
Etudes de lettres
Directrice d'une Médiathèque/galerie à La Ricamarie
2004-2015 / élue régionale EELV Rhône-Alpes
2010/2015 Présidente de la Commission Culture
 région Rhône-Alpes 



Contact : herbertzcatherine@gmail.com
Siret : 827 979 634 00017  
                                MDA : H562596                                             



 
Exposition personnelle, l'Epicerie verte, Saint Etienne, juin 2016

Exposition collective : "Nos jardins extérieurs et intérieurs" La Passerelle , MJC Monplaisir , Lyon , 23 janvier , 17 février 2017

Exposition personnelle, chapelle de St Pierre du Champ ( 43)  , 3 et 4 juin 2017 .

Installation plastique et sonore : "Opéra Ménager" avec Sylvain Damy, Galerie le 17 Saint-Etienne, 16-17-18 juin 2017

Exposition personnelle : Festival du Lin et de la fibre artistique , 7-8-9 juillet 2017, Vallée du Dun,  Seine Maritime.

Exposition collective :  "Éphémérides" Galerie du Babet, Saint-Etienne, septembre 2017

Exposition collective : "Une bibliothèque bleue , chapitre 2" Médiathèque Jules Verne La Ricamarie , septembre 2017

Biennale Hors les Normes , Lyon, octobre 2017