lundi 10 avril 2017

Dénuée

sculpture grillage


Trouée de solitude
tu rapièces 
l'abandon sauvage
et tu récites
l'accablement
et puis
tu poses à la fenêtre
un mot
qui te fera 
pain et brioche
pour le jour
qui vient


l'indifférence
se mesure
en milliers de kilomètres
et tes déportés 
et tes morts 
sont insomniaques
alors les lilas
sculpture grillagede la perte
cognent à ta porte 
et le vent
remue le vide
dans la nuit

mais 
quand tu fermes
les yeux
pour retenir
cet instant
où ta force
fleurit
dans le silence
des roses de glace 
dénuée
s'ouvrent
à ton front

Anna Akhmatova
Poétesse russe, née en 1889 à Odessa, morte à Moscou en 1966.
En 1912 elle entre au groupe des acméistes qui défendent une  poésie concrète. A partir de 1922 ses œuvres sont interdites et la terreur stalinienne décime sa famille et ses amis , son fils est déporté. Condamnée au silence , isolée, calomniée , elle survit grâce à des traductions, jusqu'en 1960 où ses poèmes commencent à circuler. Son poème Requiem qui décrit la réalité stalinienne ne sera publié qu'en 1987.
 

Sculpture à taille humaine, technique mixte, avril 2017




 


 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire